Blog

Trail des vallées du Chevalier à Marche les Dames

LogochevaBelle performance d'Alexis M sur le trail court (16 kms) des vallées du Chevalier à Marche les Dames ce samedi 14 juin.

Alexis termine à la 19e place en 1h43' sur plus de 250 arrivants. Victoire finale de Vincent Wirtgen en 1h16.

Voici les impressions d'Alexis :

"On m’avait dit : « Si tu veux un beau trail technique va à Marche-Les-Dames ». De fait je n’ai pas été déçu. Tout a commencé par un ami (Tanguy Berte) qui m’a proposé un dossard. Les inscriptions étaient limitées à 300 pour le 16 km et 300 pour le 32km. Me voici donc avec un dossard pour le 16 km. Je voulais faire une course tranquille et prendre du plaisir après une longue session d’examen, mais j’étais sur motivé.

Départ à 10h45 après un briefing qui nous explique bien les difficultés, nous expliquent le fléchage et les différents pièges. C’est parti pour finalement 17 km 300, directement nous sommes plongés dans le bain, on commence par une belle bosse du camp des Commandos. Après un rapide tour dans le camp d’entrainement, nous partons en direction de Wartet, tout cela en montant bien entendu. Je ne voulais pas partir trop vite vu que ça allait être technique mais on se laisse vite entrainer et finalement au troisième kilomètres je suis à seulement 14 min 50. C’était donc rapide ! Après des passages dans les jardins de Wartet et un pont de singe, nous voici vers le 5ème km à la première difficulté, une longue côte bien pentue. Les kilomètres après se succèdent avec des côtes tantôt techniques tantôt longues. Des passages dans les rochers, où des cordes pour nous aider s’avèrent très utiles. Des descentes difficiles où trouver un rythme est inutile sinon c’est la chute. Mais quelles beautés des paysages sur la Meuse. Superbe !

Dans les derniers kilomètres une descente rapide nous amène sur un petit ruisseau à traverser et où l’on doit passer sous un pont, histoire de se rincer les pieds avant un passage dans une abbaye. Nous courons dans les couloirs de l’abbaye avec parfois une rencontre avec un moine (et oui), un passage par un ravito péket (je n’ai rien pris, hé oui !). Pour finalement ressortir et s’attaquer à la dernière difficulté appelée « Le Golgotha ». Croyez-moi , cette difficulté porte bien son nom. Et enfin retour dans le camp pour l’arrivée dans une salle. J’en termine ravi et surtout satisfait de mon temps en 1h43 et de ma 19ème position sur 268 trailers.

Quel trail ! Une organisation au top, le fléchage parfait, un parcours beau et vallonné. Mais surtout  la présence de la véritable ambiance trail tout au long du parcours sans ravitos, sans connaitre les kilomètres durant l’épreuve, et avec le fair-play qui caractérise les trailers.

Je le recommande  à tous et je  félicite le RC Namur pour cette réussite. A l’année prochaine !"

Voici les résultats complets 2014 2e trimestre

Quelques photos de l'épreuve :

https://plus.google.com/u/0/photos/105656476962683468636/albums/6024867304637083457?cfem=1

https://plus.google.com/photos/101511964129793693814/albums/6024902121299517345

https://www.facebook.com/vlorent/media_set?set=a.10204174673390780.1073741836.1344864509&type=1

Les T Shirts pour l'Ardennaise sont arrivés

Ils viennent d'arriver : voici les souvenirs de l'Ardennaise 2014.

Le vert pour les coureurs et le rose pour les bénévoles ...

Img 9079 web

Trail des Balcons de la Drôme

Benoit N est déjà en vacances...

Voici le compte rendu de ses aventures en Drôme :

10386286 10202662841106322 1772852695226008904 n"Comme l'année dernière, je commence mon 1er jour de vacances par un beau trail sportif. Cette fois-ci, ce sera la Drôme provençale et Piégros-la-Clastre plus précisément. Evidemment, je choisis la longue distance, 25 kms. Pas peur !! Et même pré- inscrit à l'avance, comme cela, pas moyen de faire demi tour en invoquant une excuse ou l'autre.
Le départ est à 8h30. Arrivé sur place vers 7h45, le thermomètre affiche déjà 24 degré à la voiture !!! Va faire chaud !!! Je me prépare tranquille et recherche déjà les endroits ombragés tout en me rafraîchissant au point d'eau d'avant course. Sur les 2 distances proposées (12 et 25 kms) nous serons au total plus ou moins 150. En regardant, les différents concurrents au départ s'échauffer (comme si il ne faisait pas assez chaud :-) ), je me dis qu'il doit y avoir de sacré gaillard !
Après un débriefing de l'organisateur, le départ est donné. Nous empruntons un petit chemin asphalté tout au soleil et cela monte directement pendant 1 km. Mes jambes sont lourdes, sans doute de l'acide lactique du voyage de la veille, quelques 800 kms. Je serre déjà les dents, mais je me dis que je peux déjà pas marcher à cet endroit, au risque de me faire ridiculiser. Après le 1er km, nous rentrons dans les bois. un peu de fraîcheur, ça fait du bien. Mais ça continue à monter ! Et là, comme d'autres, je marche. Nous arrivons aux alentours du 3me kms, j'arrive à trouver mon souffle et même le bon rythme. Je cours à travers les prairies, les parties boisées, tout cela sur des petits sentiers. J'arrive même à ne plus sentir la chaleur. Je n'hésite pas à m'arrêter pour prendre des photos. Et oui, vous vous souvenez de mon appareil tombé dans la Semois lors de la Bouillonnante ? Et bien, il est bel et bien avec moi en parfait état de fonctionnement ! Et ça remonte du 6ème jusqu'au 9ème km. Mais je suis bien. Tout au long du parcours, on alterne les parties boisées, les prairies, les champs de foin, de lavande. Arrivé à des antennes gsm sur un sommet au 11ème km, Anne est là. Petite pause. Elle me dit que les 1ers sont passés il y a déjà une heure ! et qu'ils courraient en montant. Et moi qui arrivais là haut en marchant, presque à court de souffle. Mais ce n'est rien à côté de ce qu'il nous attend. Après une petite descente, on est parti pour 2,5 km de montée. Une montée puissance 20 par rapport au col de l'enfer de notre ardennaise. Et puissance 10 par rapport au mur de Rochehaut sur la Bouillonnnante. Heureusement que j'ai mes batons ! Je m'arrête au moins 15 x lors de cette montée. L'altitude se fait sentir, au somment nous sommes à 850 m d'altitude, la chaleur aussi, il me faut retrouver mon souffle à plusieurs reprises, les muscles des jambes chauffent. Pendant mes pauses, j'en profite pour prendre des photos, la bonne excuse :-). 10354826 10202662840266301 2438677170353368836 n
Au somment nous sommes à un plus du 15ème km, déjà 2h30 de course pour moi et déjà 1300 m de dénivelé dans les pattes. J'en profite pour tailler une bavette avec un photographe posté au sommet. A ce moment de la course, il a même le temps de lire le journal entre le passage de deux concurrents. Yes la descente est là j'ai vais pouvoir récupérer un peu. Que nenni !! La pente est abrupte, le sentier est recouvert de feuilles mortes, en dessous desquelles se cachent des grosses pierres. Il faut tout sa vigilance pour bien mettre ses pieds et éviter une méchante chute ou entorse. Encore plus fatiguant que la montée ! Nous arrivons tout de même sur un sentier plus large et moins dangereux, mais fini les arbres, nous sommes en plein soleil et le thermomètre doit avoisiner les 32 degrés. Au 19ème km je retrouve Anne posté le long de la route. 100 m plus loin, il y a un fontaine naturelle avec de l'eau bien fraîche. J'espérais, j'attendais, je rêvais à cela depuis une bonne heure, et ce n'est pas un mirage mais quel bonheur cette eau fraîche dans le cou, sur les avants bras et sur le visage. Cela me redonne des forces pour les 6 derniers kms qui seront tout en légère descente excepté une p'tite montée de 400 m à 2 kms de l'arrivée. Ces 6 derniers kms se font à rythme plus que lent. Durant cette dernière heure, je me suis arrêté plusieurs fois pour regarder le paysage et regarder les sommets sur lesquels nous étions passés. Super beau ! Après le dernier ravito, en compagnie d'une concurrente, nous nous trompons de chemin. Nous poursuivons sur la route pour retrouver le tracé un bon km plus loin. Au final, j'aurai fait 26 kms. A l'arrivée, je suis accueilli au micro par l'organisateur de la course. Il était content de voir sa course s'internationaliser :-). Et au final, 4h36 de course au milieu d'un décor magnifique (le 1er a mis 2h23 !!). Mais qué calor !!" 
.

Benoît nous a transmis les photos du trail. Retrouvez-les sur Balcons de la Drôme (Piégros la Cl) 2014

Les résultats complets 2014 2e trimestre

Le lien de l'organisation http://balconsdeladrome.blogspot.fr/

La Chatelettaine à Chatelet

8e manche du Challenge Delhalle à Châtelet ce 8 juin par une température caniculaire et un peu moins de monde que les éditions précédentes.

Petit échauffement animé sur le podium.

Dsc 0195Un km et demi pour quitter Chatelet par la route avant de rejoindre un sentier ombragé. La première partie du parcours est en légère montée jusqu'au 7e km après le passage dans le bois.

Après la traversée d'une grand route, descente rapide vers Bouffioux. Quelques passages le long de la voie ferrée nous ramènent vers Chatelet et la petite côte finale.

Ravitaillements bien organisés tous les 3 kilomètres (ils furent appréciés par cette chaleur) ainsi qu'à l'arrivée (copieux)

Awatef K, Renaud et Stéphane H sont les représentants du JCCS. La victoire revient à El Hassane Lahlal en hommes et à Louise Deldique chez les dames.

Les résultats sont en ligne (Awatef K termine seconde A1) 2014 2e trimestre

Quelques liens de photos de la Chatelettaine

https://plus.google.com/photos/100856305502020872370/albums/6022600863686322177

http://jogging.lavenir.net/vanderbeck-monte-sur-le-podium-de-la-chatelettaine/

NEW Une vidéo de Télésambre http://www.telesambre.be/jogging-la-chatelettaine_d_10286.html

NEW La page de Thierry Godefridi http://www.marathonien-coeur-esprit.com/challenge-delhalle-chatelettaine-2014/accomplissement-de-soi/

La Ronde de la Galette à Gedinne

Galette 2014
Chaleur lourde pour la deuxième édition de la Ronde de la Galette à Gedinne. Heureusement, le parcours est essentiellement boisé. Il suit d'abord le GR en direction du moulin de la Galette le long de la Houille avant d'attaquer une première difficulté vers les hauteurs de Sart Custinne. Petit tour par le Franc Bois en direction de Vencimont et bifucartion vers le pont d'Houptai et la Tête de Chien. La côte est longue mais heureusement pas très pentue avec de belles échappées vers la Houille en contrebas. Descente asphaltée vers le moulin pour le retour par le GR et arrivée au Centre Sportif de la Houille.

Img 9085 web

Victoire d'Hami Amar sur 13 kms et de Jean Louis Latour sur 6 kms.

En dames, Vanessa Hermant sur 13 kms et Christelle Schingtienne sur 6 kms l'emportent.

Les résultats sont en ligne 2014 2e trimestre

NEW Quelques photos La Ronde de la Galette 2014

10382460 302214359953614 1306202430854115357 n

L'Architrail à Dinant

Affiche architrailBelle performance de Géraldine G sur l'Architrail à Dinant ce 31/5. Géraldine termine à la 129e place en 1h57 sur la dictance courte (16 kms)

Les résultats complets sont en ligne 2014 2e trimestre

Galerie photos de l'Architrail https://plus.google.com/photos/117742708183685272249/albums/6019890629468311137

La semelle numéro 100

La semelle, revue mensuelle du JCCS, fête ce mois sa 100e édition.

Semelle 100

Nous vous invitons à parcourir ce numéro festif, qui relate notamment le voyage du club en Champagne.

Semelle n 100 juin 2014semelle-n-100-juin-2014-bis.pdf (2.96 Mo)

Bonne lecture et bravo à notre président Bernard, de nous transmettre depuis de nombreux mois, cette revue qui nous rassemble.

Les anciens numéros sont dispoibles sur La Semelle du mois

Jogging de la Bounante à Graide

Bounante graideNouvelle manche du challenge des Ardennes ce samedi 31/5 à Graide Station (qui souffrit quelque peu de la concurrence de Daverdisse). Il faut dire que le calendrier est très chargé chaque week-end et qu'il est de plus en plus difficile de trouver une bonne date.

Deux podiums pour le JCCS tant sur 5 kms que sur 12 mais chaque fois sur la deuxième marche malheureusement.

Brandon L confirme sa bonne forme ainsi que Renaud P, tous deux seconds de leurs distances.

Retrouvez le classement sur 2014 2e trimestre